Baromètre vélo: quels enseignements pour Fontenay-aux-Roses?

Par Stein van Oosteren

Comment rendre Fontenay-aux-Roses (92) plus cyclable? Pour le savoir, le collectif de cyclistes FARàVélo a analysé les réponses des Français au tout premier "baromètre des villes cyclables" de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB). Voici les points majeurs.

Mauvais score
Fontenay-aux-Roses (FAR) obtient le piètre score de 6,64 sur 20 : "défavorable". Elle ne sort pas du lot pour autant, car dans sa catégorie une seule ville en Île-de-France a obtenu un score au-dessus de la moyenne: Malakoff (3,59). FAR figure, quant à elle, au 19e rang des 35 villes qui ont obtenu suffisamment de réponses pour être classées. Spectaculaire est le score de notre voisin Sceaux (92) qui, grâce à une politique pro-vélo du Maire Philippe Laurent, a été récompensée du titre "première ville cyclable de France" dans la catégorie juste en-dessous (0 - 20.000 habitants).

Malakoff (92) en haut du classement régional pour les villes de 20-50.000 habitants, et Sceaux (92) en haut du classement national pour les villes jusqu'à 20.000 habitants.

Points positifs
L'atout principal pour les cyclistes à FAR est la Coulée Verte, mentionnée à de nombreuses reprises. Mais, comme l'observe un répondant, cet exemple parfait est "trop limité en destinations". Car pour rentrer chez lui, le cycliste est obligé de prendre la route pas sécurisée. Les deux autres points positifs identifiés sont la création de FARàVélo et l'arrivée de Vélib' prévu bientôt.

Points noirs
Le point négatif le plus souvent cité (33% des commentaires libres) est la rue commerçante principale de la ville, la rue Boucicaut. Elle est très encombrée de voitures - stationnées et roulantes - ce qui stresse le cycliste. "Etonnant que la rue Boucicaut fraîchement refaite ne propose aucun marquage pour vélo", observe un répondant. Le deuxième point noir est l'avenue Dolivet (D63), qui est un axe nord-sud majeur très fréquenté. Les cyclistes s'y font frôler par des automobilistes faute d'aménagement cyclable, pour lequel il y a pourtant de la place. "Des solutions sont simples" écrit un autre répondant, "comme supprimer des places de stationnement pour gagner de la place sur les voies afin de créer des vraies pistes cyclables". Cette solution demande du courage politique et un vrai plan vélo comme à Paris et à Sceaux, dont l'absence est mentionnée plusieurs fois.


Faire du vélo dans la rue Boucicaut est jugée "une expérience très stressante".


Obstacles
Ce qui met les cyclistes mal à l'aise à FAR, c'est d'abord le manque de pistes cyclables (86% des réponses) mais aussi les carrefours inadaptés (81%). Ils sont dangereux car encombrés de voitures, peu lisibles et par conséquent "le cycliste ne sait pas où se mettre". Le troisième obstacle qui décourage les cyclistes est l'absence de continuité du réseau cyclable. Ce n'est pas en créant 2 ou 3 bouts de piste cyclable par-ci par-là que l'on parvient à développer le vélo. Un autre problème soulevé très souvent est le manque de stationnement vélo: à la gare RER et transports publics (82%), devant d'autres points d'intérêt (commerces, centre-ville, cinéma, etc.) et chez soi dans son immeuble. Le stationnement vélo manque aussi autour des écoles : "En Île-de-France les enfants apprennent à nager mais ne savent plus faire de vélo!"


Le "stationnement vélo" à la Gare RER de Fontenay-aux-Roses du côté de la Coulée Verte.


Sécurité
Pour leur sécurité, les répondants demandent aussi des services. D'abord: plus de panneaux rappelant la limite de vitesse et plus de verbalisations pour la faire respecter, notamment sur les grands axes. Deuxième problème de sécurité: le manque de nettoyage des pistes, souvent encombrées par des feuilles, marrons ou tessons de verre. Notamment sur l'avenue Paul Langevin, où la piste cyclable est en outre qualifiée de "ridiculement étroite".

Communication
Les répondants demandent aussi une meilleure signalisation des Doubles Sens Cyclables (DSC), car toutes les rues de FAR sont à 30 km/h et donc en double sens pour les cyclistes.  Vu l'incompréhension fréquente vis-à-vis des DSC, la Mairie de FAR pourrait envisager un article explicatif tel que cet entretien avec l'ancien Maire de Clamart sur cette mesure. C'est la communication en général sur le vélo qui laisse à désirer selon plusieurs répondants: "Etonnant que Vélib' arrive dans peu de temps et qu'il n'y ait aucune communication sur la sécurité du cycliste".


Une campagne de sensibilisation à Antony pour habituer les usagers à deux mesures qui encouragent les déplacements à vélo.

L'un des objectifs des Doubles Sens Cyclables est de faire descendre les cylistes du trottoir, ce qui apaise la circulation. 


Suggestions
Autant de critiques, autant d'idées pour faire mieux: les suggestions abondent. Vu le relief à FAR le vélo à assistance électrique mérite d'être encouragé, par une subvention notamment. Le relief justifie aussi la mise en place des panneaux "tourne-à-droite", permettant aux cyclistes de ne pas s'arrêter au feu rouge (après avoir laissé passer les usagers prioritaires). Car un cycliste qui monte difficilement une pente a du mal à redémarrer à un feu s'il doit s'arrêter. Cette mesure a été mise en place avec succès dans les communes voisines de Sceaux, Bagneux et Antony. 

Rendez-vous dans deux ans
Le baromètre a permis de comprendre pourquoi les Fontenaisiens ne prennent pas le vélo: pas parce que l'envie leur manque mais parce que les conditions pour rouler en sécurité ne sont pas réunies. Au Maire Laurent Vastel maintenant de relever le défi et de poursuivre le dialogue avec FARàVélo, les parents d'élèves et d'autres parties prenantes, pour réunir ces conditions cyclables ensemble. Plusieurs propositions lui ont déjà été communiquées. Dans deux ans nous connaîtrons le baromètre cyclable 2019, pour savoir si nous avons réussi.

____________________________________________________





Illustration vidéo du point noir, la rue Boucicaut:
Facebook: https://www.facebook.com/FARaVelo92/videos/vb.137561543563042/168364050482791/?type=2&theater&notif_t=page_post_reaction&notif_id=1521824378026800
Twitter: https://twitter.com/FARaVelo/status/977215065412849665


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vélo et voiture: des chiffres qui font réfléchir

Des casques ou des pistes?

5 demandes pour une RD920 cyclable