"Covélotaf": Flavie découvre le vélo

Le co-vélotaf (aller ensemble au travail à vélo) peut se pratiquer dans de nombreuses circonstances et pas seulement entre adultes se rendant au bureau matin et soir. Voici un exemple de deux lycéennes de 18 ans, Juliette et Flavie. Juliette a permis à Flavie de se rendre du Plessis-Robinson à Issy-les-Moulineaux rapidement en “co-vélotaf”, un trajet de seulement 7 km, mais un véritable parcours de combattant en transport en commun.

Sur la Coulée Verte

Le témoignage de Juliette :

“Mon amie Flavie fait du baby-sitting tous les vendredis en fin d’après-midi à Issy-les-Moulineaux. Ce trajet lui prend environ 1 heure depuis le Plessis-Robinson, en enchaînant le bus 290 et une vingtaine de minutes de marche à pied depuis le lycée et à l’arrivée. Elle a dû plusieurs fois rater des cours de soutien en physique pour pouvoir être à l’heure devant l’école de l’enfant.

Quand mes parents m’ont parlé du co-vélotaf, j’ai tout de suite eu l’idée de le mettre en pratique avec elle. Je l’ai donc accompagnée à vélo jusqu’à l’école de la petite fille en passant par des petites rues calmes que je connais, pour être déjà passée par là avec mes parents. Flavie était agréablement surprise de constater que le trajet à vélo avait été bien plus rapide qu’en bus, en réduisant le temps de…. moitié! Même si elle n’est pas très à l’aise dans la circulation, elle a adoré faire ce trajet à vélo. Nous avons passé un bon moment ensemble tout en optimisant notre temps. 


Le point noir sur notre trajet.

 
Après cette expérience, j’ai pensé à deux choses. D’abord je regrette de n’avoir pas eu cette idée auparavant. Cela aurait permis à Flavie d’assister aux cours de soutien et de pouvoir quand même faire du babysitting. Deuxième chose, je ne suis pas sûre que Flavie soit déjà indépendante à vélo, alors qu’elle a très envie de pouvoir se déplacer à vélo. Il y a un carrefour à Vanves qu’on est obligé de prendre et qui lui fait peur. Mais la confiance viendra: elle m’a re-proposé de refaire du co-vélotaf avec moi et songe même à se rendre à vélo aux écoles où elle continuera ses études post-bac.”

Pas d'arceaux à vélo à Issy-les-Moulineaux!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vélo et voiture: des chiffres qui font réfléchir

Sécurité vélo: Des casques ou des pistes?

5 demandes pour une RD920 cyclable