Vélo et voiture: des chiffres qui font réfléchir

Par Stein van Oosteren

De plusieurs mois de lecture je n'ai retenu que ces quelques statistiques pour marquer les esprits:

Photo: Stein van Oosteren

Ce #PanneauFARàVélo a eu un tel succès sur twitter, que j'ai décidé d'en lister les sources et de le rallonger. Utilisez-le pour marquer d'autres esprits et surtout pour donner envie de faire du vélo et de penser la mobilité de demain.

1.
La voiture à Paris: 10% des déplacements, mais qui occupent de 50% de la voirie (source).

2.
Le vélo est le véhicule le plus rapide au monde en milieu urbain: 15 km/h en moyenne contre 14 km/h pour la voiture (source).


3.
Pour faire jusqu'à 1.000 mètres pour aller au travail (4 min. à vélo) 6 Français sur 10 prennent.... la voiture.

Source: Libération.
4.
Une voiture coûte 6.000 euros par an, un vélo coûte 4 pleins d'essence (source).

5.
A vélo, pas besoin de rajouter 16 minutes pour vous garer: 5 km = 20 minutes... de porte à porte (source).

6.
Le pourcentage des déplacements à vélo:

- 3% à Paris
- 15% à Strasbourg
- 39% à Amsterdam (55% dans le centre - source)


Source: Libération.

7.
Pour traverser tout Paris (source):

- Vélo électrique: 36 min.
- Vélo normal: 55 min
- Métro: 1h10
- Bus: 1h50

8.
Depuis l'invention du vélo électrique la terre est devenu plate pour le cycliste.

Dessin: Philippe Geluck

9.
Les Doubles Sens Cyclables ne causent pas plus d'accidents (source):

Source: Hans Kremers
10.
1 million investi dans l'industrie automobile: 3 emplois
1 million investi dans le vélo: 8-10 emplois

Source: Libération.

11.
Vélo: 0% des émissions
Voiture: 35% des émissions (source).

12.
1 km. de piste cyclable coûte 500 fois moins cher que 1 km. d'autoroute :

Frédéric Héran: "Le retour de la bicyclette".

13.
Une piste cyclable fait passer 7 fois plus de personnes qu'une voie automobile (regardez):

Source: The Greater Marin

14.
Si  la pluie et le vent étaient des raisons pour ne pas faire du vélo, les Hollandais n'en feraient jamais.

15.
A Paris: 1 voiture sur 4 est en train de rouler pour.... chercher un parking (source).

16.
En 15 ans à Paris la place par automobiliste a... augmenté (source):

- 28% moins de voitures
- mais leur surface n'a été réduite que de 10%
- donc ils ont 25% plus d'espace net

17.
Il est possible de fermer un centre-ville aux voitures d'un seul coup. Strasbourg l'a fait: paf! 50.000 voitures en moins. Les gens s'y sont faits, personne ne souhaite revenir en arrière (source).

18.
L'habitant d'Île-de-France perd plus de deux semaines de travail par an dans les embouteillages (source).



19.
Avec sa politique anti-voiture, Anne Hidalgo ne pénalise les "pauvres banlieusards" mais plutôt les parisiens et banlieusards favorisés (source).

20.
Le Grand Paris Express réalisera 2,7 millions de trajets/jour en IdF pour un coût astronomique de 30 milliards d'euros, alors que dans cet même espace 10 millions de trajets sont inférieurs à 5 km, dont une bonne partie pourrait facilement être parcourue à vélo (20 min.) pour un coût dérisoire (source).

21.
Le cycliste dépense 12% de plus qu'un automobiliste en ville:

Source: la GART.
22.
Le vélo dangereux?
En 2016:
- les cyclistes ont tué 1 piéton et 0 automobilistes
- les automobilistes ont tué 485 piétons et 112 cyclistes
Ne vous trompez pas de danger.

Source: Bilan de la Sécurité Routière (p. 29)

23.
Le Français fait 10 moins de km. à vélo que le Néerlandais, mais en meurt 2.5 plus souvent.

C'est parce qu'en France on préfère casquer les cyclistes plutôt que de casquer pour la construction
des pistes cyclables qui les protègent vraiment. Source: OECD.

24.
La voiture électrique déplacera la pollution mais pas les embouteillages.

Source: Copenhagenize.
25.
A Paris, 9 déplacements sur 10 s'effectuent autrement que par la voiture individuelle:


26.
4 trajets en voiture sur 10 font moins de 3 km (source).

27.
Des pistes cyclables aux Pays-Bas depuis toujours? Non, leur construction n'a commencé vraiment qu'en 1974 grâce à une décision politique. Rien à voir avec un "culture du vélo" (source).

Sint Jacobsstraat à Utrecht en 1970, la France d'aujourd'hui. Source: Bicycle Dutch.

28.
Il est parfois plus facile de transporter vos 3 enfants en vélo qu'en voiture (Source).

29.
Une personne âgée ne peut pas faire du vélo? Au contraire: il sera plus facile pour elle de faire du vélo que de marcher car ses articulations ne portent pas son poids, elle se déplace 4 fois plus vite, avec moins d'énergie, et en position assise (regardez).

30.
Pollution: les cyclistes en souffrent.... le moins (source).


Explication: l'automobiliste respire en boucle l'air très pollué qui est capté directement au pot de la voiture devant lui,
alors que le cycliste se trouve à l'écart, plus haut et plus aéré. 

Commentaires

  1. Commentaires:

    > 6 Français sur 10 qui habitent à < 1.000m de leur travail y vont en voiture

    Oui, mais les gens font plusieurs déplacements par jour : quid des autres déplacements dans la journée? Le problème des boucles de déplacement est bien expliqué par Thomas Jouannot du Cerema:
    https://www.youtube.com/watch?v=fneAXNE9iTI#t=2m30s

    De plus, ils diront que pour se déplacer en sécurité à vélo, il faut toucher à la voiture, et ça va gêner les déplacements longs qui en nécessitent une.

    > Une voiture coûte 6.000€/an. Un vélo coûte 4 pleins d'essence

    Ce chiffre inclut la décote du véhicule, si on pense la revendre. Sans ça, c'est 3.000€/an en moyenne… ce qui est encore beaucoup : la moitié des salariés français gagne moins de 1.500€/mois.

    > 1 million investi dans l'industrie automobile: 3 emplois. 1 million investi dans le vélo: 8-10 emplois

    Oui, mais comme la France n'est pas auto-suffisante - ne serait-ce que pour l'énergie (99% du pétrole est importé, 98% du gaz) -, elle doit impérativement exporter pour financer ces importations. Une voiture exportée rapporte plus qu'un vélo exporté. C'est ça qui explique le niveau de vie très élevé de l'Allemagne ou du Danemark.

    Si l'objectif est juste de créer des emplois, c'est très simple : on supprime des machines, puisque ce sont les machines qui expliquent notre niveau de vie extraordinaire. Exemple : remettre des poinçonneurs dans le métro.
    Pareil pour le bio : productivité plus faible, donc coût plus important. Après, si les gens sont d'accord pour payer leur nourriture plus chère, tout va bien.

    > Avec sa politique anti-voiture, Anne Hidalgo ne pénalise les "pauvres banlieusards" mais plutôt les parisiens et banlieusards favorisés (source).

    De fait, parmi les banlieusards qui travaillent dans Paris, 75% viennent en transport en commun (source : Julien Demade, "Les embarras de Paris")

    Il faudrait voir pourquoi 25% continuent à venir en voiture voire 2RM : distances trop longues? Manque d'infrastructure vélo ou carrément ignorance de cette possibilité ?

    > Le cycliste dépense 12% de plus qu'un automobiliste en ville:

    Les gens qui prennent leur voiture faire leur course à l'hypermarché en périphérie diront que les prix soint moins chers là-bas et qu'il y a plus de choix : mais est-ce toujours le cas si on inclut l'obligation de posséder une voiture ?

    Et on ne prend pas en compte l'aspect subjectif : le plaisir de vivre dans une ville vivante vs. banlieue morne de par la disparition des commerces et des êtres humains puisque les déplacements se font très majoritairement en voiture.

    > Le Français fait 10 moins de km. à vélo que le Néerlandais, mais en meurt 2.5 plus souvent.

    _fois_

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Pourquoi exagère-t-on la dangerosité du vélo ?

Sécurité vélo: Des casques ou des pistes?