Coulée Verte: Hommage du Collectif Vélo Île-de-France à Louis Pouey-Mounou

Discours prononcé le porte-parole du Collectif Vélo Île-de-France, Stein van Oosteren, le 6 avril 2019 à l'occasion de l'inauguration de l'allée Louis Pouey-Mounou, le fondateur de la Coulée Verte.


Discours prononcé à quelques mètres de l'ancienne maison de la famille Pouey-Mounou qui allait être rasée par le projet de l'autouroute A10.

Pour beaucoup, la Coulée Verte est une promenade agréable. Pour notre comité, celui des citoyens engagés pour une meilleure qualité de vie, la Coulée Verte est plutôt une source d’inspiration. Chaque jour, elle nous montre que le transport à vélo n’est pas une utopie réservée à quelques pays du nord, mais notre bien-être quotidien, ici, chez nous. Un bien-être devenu indispensable. Un bien-être tellement désiré, que chaque jour de nouvelles et de nouveaux cyclistes apparaissent sur notre chemin. Ce sont le monde et la mobilité de demain que nous accueillons avec grande joie et impatience.

Merci Monsieur Pouey-Mounou.





La plaque dévoilée le 6 avril 2019.

A notre époque des écrans et des réseaux sociaux, la Coulée Verte est une ouverture à l’autre. N’oublions pas que notre premier réseau social, ce n’est pas l’internet, mais nos routes. C’est là que nous nous rencontrons, à condition de ne pas être caché dans une voiture où personne ne vous voit. Sur la Coulée Verte, tout le monde se voit. Cette proximité humaine crée une ambiance qui apaise. Plutôt des sourires, que des queues de poisson sur la Coulée Verte.

Merci Monsieur Pouey-Mounou.



La Coulée Verte: un trajet domicile-travail de rêve.


Ce n’est donc pas par hasard que ce soit sur la Coulée Verte qu’est né, en 2017, le mouvement pro-vélo de la banlieue sud. Car presque 50 ans plus tard, la Coulée Verte est toujours le seul axe vélo sécurisé qui existe dans notre banlieue. Si vous vous déplacez à vélo, c’est sur la Coulée Verte que vous vous réfugiez automatiquement. C’est dire à quel point Monsieur Pouey-Mounou était visionnaire pour imaginer ce chemin. Quel plaisir, quelle chance !




Louis Pouey-Mounou (Photo: Le Parisien).


A force d’être de plus en plus nombreux sur la Coulée Verte, une discussion est née. Comment la rendre encore plus agréable cette Coulée Verte ? L’attachement des usagers à leur Coulée Verte était si fort, que le 17 décembre 2017, quelques jours avant Noël, ils ont fini par créer le Comité Coulée Verte. Ils l’ont appelé le « CoCoVert ». Un comité, non pas pour lutter contre une autoroute, mais pour consolider la liaison verte qui était créée à la place.



Comité Coulée Verte lors de la grande Inventaire Coulée Verte, le 17 décembre 2017.




C’est là que la magie de la Coulée Verte a opéré, et que pour beaucoup de personnes elle est devenue une cause : celle d’un monde où la liberté de se déplacer à vélo en sécurité existe partout. Merci Monsieur Pouey-Mounou de nous avoir donné le goût de cette liberté de déplacement. Merci de nous avoir donné aussi ce qui permet d’atteindre cette liberté : à savoir la passion de l’espace public, la passion de penser et de dessiner notre espace de vie qui vous a animé tout au long de votre vie d’urbaniste passionné.

Le 15 mars dernier, c’est tout frais encore, est né le Collectif Vélo Île-de-France, dont j’ai le plaisir d’être le porte-parole. 23 associations vélo, se sont réunies pour porter une voix vélo unifiée auprès de la Région. Ensemble, nous avons un rêve : celui de dessiner le réseau vélo régional dont Louis Pouey-Mounou et ses amis avaient dessiné le tout premier trait entre Paris et Massy.


Dévoilement de la plaque commémorative par M. le Maire de Fontenay-aux-Roses, Laurent Vastel, et deux enfants.


Pour oser exprimer notre besoin de liberté et de bien-être, il fallait juste qu’une personne nous montre que c’est possible. Il a fallu le combat de 23 ans d’un homme et de toute sa famille. Chaque matin, quand les milliers d’usagers se rendent à Paris à vélo sur la Coulée Verte, ils célèbrent cette démonstration magnifique de la possibilité d’être libre, en pleine nature, en pleine région parisienne.

De la part de ces milliers d’usagers quotidiens je vous dis, merci Monsieur Pouey-Mounou, de nous avoir ouvert l’horizon, de nous avoir montré le chemin du possible.

Merci.




-----------------------------------------------

L'histoire du Coulée Verte (Le Parisien): http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/sans-lui-l-autoroute-a10-aurait-traverse-les-hauts-de-seine-05-04-2018-7648605.php


Louis Pouey-Mounou expliquant le projet alternatif de la Coulée Verte pour éviter le prolongement de l'A10: https://www.youtube.com/watch?v=hQXK4V0AFw8 

Témoignage de François Tonnerieux, qui a construit le projet de la Coulée Verte avec Louis Pouey-Mounou: https://www.youtube.com/watch?v=LqiMnY0HAYo&feature=youtu.be

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La ville cyclable: le guide "punchy" de Copenhagenize

Vélo et voiture: des chiffres qui font réfléchir

Pourquoi exagère-t-on la dangerosité du vélo ?