Balade FARàVélo: sur les traces d'Auguste Rodin

Par: Stein van Oosteren

L'un des moments magiques de nos balades est toujours le début: on sera combien? Qui est suffisamment fou pour se lever tôt un dimanche matin en février pour pédaler dans le froid toute la journée sur un vélo? Nous étions 11 à relever ce défi! Signe encourageant: l'envie de vélo se développe aussi en banlieue.

Avant de se lancer, Marie-Florence et David Chabbal, éditeurs de guides vélo (voir http://www.veloiledefrance.com/accueil), nous ont présenté un aperçu du voyage.


Explications sur l'itinéraire de notre co-guide Marie-Florence Chabbal.

Entre-temps on inspecte et "renifle" un peu les vélos des autres. Il y en a toujours un qui sort du lot.

Maire-Claire vient d'acheter un vélo électrique en version pliante, pratique pour les côtes de Meudon!


A peine partis, nous tombons déjà sur un premier site d'intérêt à Fontenay-aux-Roses: la maison de naissance du peintre Pierre Bonnard (1867-1947) au 17 rue Boris Vildé:

 
"Nu à contre-jour" (1908), Pierre Bonnard

Vous connaissez peut-être la piste cyclable le long du tramway T6 qui nous amène à Vélizy. Peu connaissent toutefois le travail associatif qui se cache derrière cette infrastructure, qui a fait l'objet de nombreux échanges entre les Dérailleurs de Clamart et les élus. Hélène Giraud, co-fondatrice des Dérailleurs de Clamart, nous a parlé de quelques aspects techniques de cette "liaision vélo" précieuse entre plusieurs villes.

Hélène Giraud a insisté sur l'importance d'aménagements cyclables le long d'axes structurants comme le tramway.





Nos vélos nous ont emmenés ensuite à travers la Cité de la Plaine à Clamart, un projet humaniste réalisé dans les années 50-60 d'inspiration nordique. Beaucoup d'espaces ouverts et de petites maisons, ce qui donne un air paisible à cet endroit. Bonus: nous avons pu y circuler côte à côte, même à 4. C'est une façon agréable de poursuivre notre conversation, qui s'appelle "social cycling". L'une de mes frustrations en France est que la plupart du temps il est impossible de faire du vélo à côté de l'autre (et de doubler d'autres cyclistes d'ailleurs). Contrairement aux Pays-Bas, où l'on fait naturellement du vélo côte à côte car faire du vélo y est un art de vivre.

Cité de la Plaine à Clamart.

Après la ville, la forêt. Plusieurs fois centenaires, cet énorme "Chêne des Missions" veille sur quelques faux mégalithes érigés en 1895 par des missionnaires de Meudon. Derrière l'arbre il y a une plate-forme avec une belle vue sur la forêt de Meudon, à laquelle vous accédez via une rampe pour protéger le site.



Et puis, et puis, le moment toujours tant attendu: le déjeuner avec un bon verre pour célébrer l'amitié du vélo! Nous avons découvert un établissement chaleureux à Clamart qui s'appelle "Les Petites Faims". Le lieu est étonnant de diversité: épicerie fine - salon de thé - chocolaterie - restaurant - salle de conférence et de concert (surtout du jazz). Recommandé par FARàVélo!



Quelques mètres plus loin, nous avons finalement trouvé les traces du sculpteur Auguste Rodin. Grâce aux explications à la fois érudites, drôles et généreuses de notre historienne de l'art et guide-conférencière Odile Jersyk, nous avons découvert l’œuvre de Rodin avec gourmandise. Très très belle visite!


Un grand merci à tous pour votre compagnie et votre contribution à cette belle balade hivernale, qui donne envie d'en organiser beaucoup d'autres encore!

--------------------------------------------------------------------------------------------------
Regardez les photos de Marie-Florence Chabbal de cette belle journée via ce lien.

Commentaires

  1. Dans le froid de début février, nous partîmes une dizaine. Que des découvertes.... Foret, architectures, Rodin ( rien que çà ! ). J'ai passé une tres belle journée. Merci a Marie et David, nos guides, a Hélène pour ce resto chaleureux, a Odile pour l'organisation et sa visite guidée érudite du musée Rodin, et a Stein, sans qui Faravelo n'existerait pas.... Frédéric W.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vélo et voiture: des chiffres qui font réfléchir

Pourquoi exagère-t-on la dangerosité du vélo ?

Sécurité vélo: Des casques ou des pistes?