FARàVélo au Forum des Associations

Le plus grand plaisir pour un collectif cycliste comme FARàVélo, c'est la rencontre avec le public. C'était le but de notre participation au Forum des Associations à Fontenay-aux-Roses, le 10 septembre 2017. Nous avions un beau stand à côté des Comités d'Habitants, dont FARàVélo est issue:

GàD: Dominique Rolland, Madame Rolland et Hugo Couturier

Pour attirer le public, nous avons bien évidemment fait appel à nos chers vélos pour faire passer notre message: "Promouvoir l'utilisation de la bicyclette pour rendre notre ville plus agréable". Car faire du vélo ensemble c'est comme éteindre d'un seul coup le vacarme d'une route fréquentée: ça fait du bien!



Ce qui nous a donné de la visibilité aussi, notamment aux petits, c'était notre mascotte à vélo au logo de FARàVélo, qui fait même de la musique:  



Le vélo plaît. Il correspond à un désir de vivre plus pratique, moins chère et plus libre. Il est aussi une réponse au problème des bouchons. Car 40% des trajets en voiture en France sont de moins de 3 km et peuvent donc facilement être effectués à vélo (12 min.). Par exemple le trajet de la Mairie à la station de métro Châtillon-Montrouge (2,7 km): en voiture vous mettrez plus de 12 min. à cause des bouchons et le temps nécessaire pour vous garer.

Ce qui a fait beaucoup de débat c'était ce panneau sur lequel nous avions écrit quelques chiffres concernant le vélo et la voiture:


Saviez-vous par exemple que 90% des déplacements à Paris se font autrement que par la voiture individuelle? Pourtant on entend beaucoup parler de cette petite minorité de 10% qui occupe pas moins de 50% de la place public de voirie...

La nappe de notre table a servi de questionnaire. Elle montre (voir photo ci-dessous) que ce qui manque aujourd'hui à Fontenay-aux-Roses ce sont des pistes cyclables et des arceaux à vélo. Exemple: dans la rue commerçante principale (rue Boucicaut), entre la place du Général de Gaulle et la Cavée, il n'y a que 7 (!) arceaux à vélo, qui sont souvent squattés par des scooters. Alors que si vous vous déplacez dans une voiture qui occupe 7m2 au sol vous disposez de places de parking partout. Pour faire venir des voitures, il faut créer des places de stationnement. Pour encourager les déplacements non-polluants le même principe s'applique....


Le résultat de la journée était très positif: pas moins de 16 personnes se sont inscrites pour participer au développement du vélo! Leur intérêt se portait surtout sur les balades, que nous allons organiser bientôt. A commencer par une balade à Jouy-en-Josas (78) le dimanche 22 octobre. Pour plus de renseignements, contactez-nous via mail: faravélo@outlook.fr, ou suivez-nous via twitter (@FARàVélo).

Stein van Oosteren

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vélo et voiture: des chiffres qui font réfléchir

Pourquoi exagère-t-on la dangerosité du vélo ?

Sécurité vélo: Des casques ou des pistes?