Comment choisir un vélo à assistance électrique (VAE) ?


Par Heck Lennon


Introduction

Cet article a pour objectif de conseiller dans l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE) pour des gens qui n'utilisent pas encore le vélo comme moyen de transport, et où le vélo sera utilisé pour un usage quotidien en milieu urbain. Il exclut donc les vélos à orientation sportive/randonnée.

Un VAE de la marque Gazelle: Cityzen C8 + HMB


Vélo classique ou VAE?

Déjà, avez-vous vraiment besoin d'un VAE ? Pour des gens qui se déplacent pour le moment en véhicule motorisé  individuel ou collectif , il parait évident que le passage au vélo implique forcément un vélo motorisé… mais c'est une fausse évidence : s'il y a des côtes, le mieux est de d'abord effectuer un essai avec un bon vélo à énergie musculaire équipé d'un développement suffisant — soit un vélo propulsé par un moyeu avec au moins sept ou huit vitesses type Shimano Nexus/Alfine voire un moyeu Rohloff si vous avez gagné au Loto; alternativement, une combinaison double/triple plateau + cassette de 7-10 vitesses  afin de disposer de suffisamment d'amplitude pour monter facilement des côtes sans pour autant se traîner sur le plat.

Avec un "vélo musculaire", on montera, certes, les côtes moins vite qu'avec un VAE, mais si elles sont courtes, ça ne sera peut-être pas vraiment pénalisant rapporté à la totalité du parcours; de plus, un vélo classique a beaucoup d'avantages : moins cher à l'achat, moins lourd, moins fragile, plus facile à entretenir, pas de contrainte d'avoir toujours une batterie chargée, et une offre encore plus abondante*.

En ville, un cycliste se déplace en moyenne à 15km/h. Évidemment, la moyenne chute s'il y a des côtes à monter, mais les non-cyclistes sous-estiment souvent la vitesse à laquelle on se déplace à vélo, et sur-estiment souvent l'effort musculaire nécessaire. C'est encore plus vrai si l'on calcule le temps de déplacement porte-à-porte : à vélo, inutile de marcher jusqu'au métro/RER/voiture, attendre le métro/RER ou patienter dans les bouchons, puis marcher jusqu'à sa destination, en ayant, le cas échéant, perdu du temps pour trouver une place pour se garer.

Si l'on a des enfants ou des courses à transporter, notez qu'il existe des vélos plus pratiques que le vélo classique : biporteur (deux roues avec une caisse devant), triporteur (trois roues avec une caisse avant) et vélos rallongés (cadre un peu plus long derrière permettant d'assoir deux enfants). Ces vélos peuvent aussi être équipés d'une assistance électrique.

VAE rallongé ("longtail").

Comment choisir un VAE?

Si objectivement le VAE se justifie, comment choisir ?

MARQUES ET REVENDEURS

De par l'électronique et l'informatique embarquées, un VAE est par nature plus fragile et sophistiqué, et peu d'utilisateurs ont les connaissances et les outils pour s'occuper eux-même de la maintenance. Il vaut donc mieux éviter d'acheter un VAE à prix cassé via Internet : ces vélos sont souvent des stocks vendus suite à une faillite d''entreprise ou des modèles premier prix sans marques en direct de Chine, sans vrai revendeur en France et avec une batterie qui sera à changer plus rapidement.

De même, éviter d'acheter un VAE dans une grande surface type Carrefour ou Leclerc, et préférer une boutique de réseau (CyclableFreemoosEcoxAltermove, etc.) ou celle d'un vélociste indépendant spécialisé dans les VAE (par exemple, Buzibi à Paris). En zoomant suffisamment sur une ville, la carte OpenStreetMap offre une liste relativement à jour des boutiques de vélo.
Les grandes marques de VAE distribuées en France aujourd'hui sont : Giant (Taïwan), Kalkhoff/Focus (Allemagne), VSF Fahrradmanufaktur (Allemagne), Winora/Sinus (Allemagne), Velo de Ville (Allemagne), Flyer (Suisse), Moustache (France), Peugeot/Gitane (France), Matra (France), O2Feel (France), BH (Espagne), Scott (USA), Batavus (Pays Bas), Sparta (Pays Bas), Gazelle (Pays Bas), etc.

DIFFÉRENCES PRINCIPALES

Les principales différences entre les modèles:
  • le type de cadre : pour un usage urbain, surtout si on a des enfants à monter/descendre du vélo, il vaut mieux un cadre ouvert, c.a.d. sans barre horizontale : un VAE est un vélo plus lourd, et un cadre ouvert réduit le risque de chute en montant/descendant de vélo.

    Pour des raisons d'équilibrage du poids, voire d'esthétique, le mieux est que la batterie soit intégrée au cadre, dans le tube diagonal.

    Si l'on manque de place pour ranger le vélo chez soi, deux options : installer des pédales pliables et une potence qui permet de tourner le guidon à 90°; autre option : un VAE pliable (d'origine, ou un pliable classique qu'on a fait électrifier à l'aide d'un kit)
  • le moteur : privilégier un moteur dans le pédalier plutôt que dans une des roues : pédalage plus proche d'un vélo classique, meilleur équilibre du vélo de par la position près du centre de gravité, plus de couple pour monter les côtes (exprimé en Nm, Newton-mètres), moindre consommation de la batterie grâce à la combinaison d'avec le dérailleur/moyeu à vitesses, pas de difficulté supplémentaire pour réparer une crevaison.

    Les grandes marques de moteur pédaliers : Bosch, Panasonic, Shimano, Yamaha, TranzX, Brose, voire Bafang/8Fun, GSM. Les moteurs Impulse, qui équipent notamment les Kalkhoff/Focus, ont connu des problèmes… peut-être résolus depuis.

    Si, pour une raison de coût, on préfère un moteur dans le moyeu : s'il est dans la roue avant, préférer une fourche rigide à une fourche téléscopique et une batterie placée sur le porte-bagage arrière pour mieux équilibrer le poids (cas de toute façon le plus fréquent pour des vélos dans cette gamme de prix). Un moteur dans le moyeu de la roue arrière rend un peu plus complexe la réparation d'une crevaison et impose d'utiliser un dérailleur plutôt qu'un moyeu à vitesses.

    À noter que les VAE équipés d'un moteur-moyeu peuvent n'avoir qu'un capteur** de rotation (des manivelles) sans capteur de couple (pression sur les pédales), ce qui permet de déclencher l'assistance en faisant encore moins d'effort que les VAE à moteur-pédalier, soit le retour du cyclomoteur et ses pédales-prétextes…
  • la batterie : pour seulement quelques kilomètres par jour, il n'est pas nécessaire de prendre une grosse batterie, qui sera inutilement lourde, chère et longue à recharger. La capacité d'une batterie s'exprime en Watt.heures (Wh), qui est le produit de la capacité en Ampère.heures (Ah) par la tension en volts (V).

    Une bonne batterie a une garantie de deux ans; une batterie bas de gamme d'une année voire de six mois. Le chargeur a également son importance

    Vérifier que la batterie est aisée à retirer, afin de faciliter la recharge au bureau ou à la maison, et réduire un peu le risque de vol du vélo dans la rue

    En plus de sa contenance en Ampère.heures (Ah), une batterie est donc caractérisée par la tension (en volts) qu'elle utilise : une tension plus élevée permet plus de couple et plus d'accélération; c'est comme la différence entre une voiture équipée d'un moteur quatre cyclindres vs. huit cylindres.
    Les batteries ont en général une tension de 36V, mais on trouve aussi des modèles d'entrée de gamme de 24V et des modèles pluis puissants de 48V. Pour rouler dans un endroit vallonné, prendre au moins une batterie 36V.
     
  • la transmission : moyeu à vitesses ou dérailleur ?

    Pour un usage urbain, le moyeu à vitesses est une meilleure solution : on peut changer de vitesses à l'arrêt, en changer facilement dans une côte si on a démarré sur un trop gros braquet, et on peut arrêter de pédaler lors du changement de vitesse, ce qui a pour effet de facilement couper l'assistance et donc de ne pas forcer sur la transmission; pour cette raison, si l'on choisit une transmission à dérailleur, il est conseillé de choisir un modèle qui permet justement de couper rapidement l'assistance lors du changement de vitesse (capteur de couple ou de cadence).

    Cet article en anglais explique pourquoi il vaut mieux choisir un moyeu à trois vitesses (de Shimano ou Sturmey-Archer), même si le Nexus/Alfine à huit vitesses de Shimano est également intéressant puisqu'il offre lui aussi une vitesse "direct drive" (la cinquième) avec l'avantage d'un développement plus important.
    Pour réduire le risque de casse dû à la puissance plus importante d'un VAE par rapport à un vélo classique, certains VAE sont équipés d'un moyeu à vitesses Nuvinci, qui a l'avantage d'être plus tolérant aux erreurs de manipulation mais l'inconvénient d'être plus lourd et plus cher.

    De manière générale, le fait d'avoir un moteur permet de réduire le nombre de vitesses nécessaires : un moyeu à vitesses Rohloff (14 vitesses) ou un dérailleur 15-30 vitesses offre un nombre de vitesses inutilement important — et implique donc un changement de vitesse plus fréquent — … tant que l'assistance fonctionne, évidemment.
  • la fourche : au choix, une fourche téléscopique, une fourche fixe en aluminium + pneus de gros diamètre (au dessus de 50mm) pour amortir les chocs, ou une fourche fixe en acier afin de pallier la rigidité de l'aluminium
  • les freins : vu le poids des VAE et pour un usage dans une zone vallonnée, préférer des freins à disque, et plutôt hydrauliques qu'à câble; ils freinent bien même sous la pluie, et évitent d'user les jantes. Sinon, des freins hydrauliques sur jante Magura
En terme de prix : en boutique, les vélos à moteur-moyeu coûtent entre 1.000 et 2.000 euro, alors que les modèles à moteur-pédalier coûtent entre 2.000 et 4.000 euro.

Conseils d'utilisation

Pour réduire un peu l'usure de la transmission sur un vélo équipé d'un dérailleur (chaîne, plateau, pignons), il existe différentes solutions:
  • si le vélo est équipé d'un capteur de couple (pression sur les pédales), vérifier que le moteur se coupe rapidement lorsqu'on allège la pression sur les pédales ou qu'on arrête de pédaler avant de changer de vitesse
  • sinon, choisir un vélo équipé d'un capteur de câble ("shift sensor" ou "gear sensor" en anglais), qui coupera l'assistance lors d'un changement de vitesse : ensuite, comme un moteur a besoin d'un peu de pédalage pour se relancer, ça laisse le temps à la chaîne de se déplacer sans le couple du moteur
  • sinon, rétropédaler légèrement pour couper l'assistance, changer de vitesse, puis recommencer à pédaler; ou encore, si le vélo est équipé d'un capteur de freinage, freiner légèrement pour couper l'assistance, changer de vitesse, puis recommencer à pédaler
Si le vélo est équipé d'un moyeu à vitesses, vérifier que l'assistance se coupe suffisamment vite lorsqu'on arrête de pédaler afin de changer de vitesse proprement. Toujours démarrer avec l'assistance au minimum, et si le vélo est équipé d'un moyeu avec une des vitesses en direct drive — soit la vitesse 2 sur un modèle trois vitesses, et la vitesse 5 sur un modèle huit vitesses —, toujours démarrer sur cette vitesse.

Cependant, même en étant consciencieux lors du changement de vitesse, de par la puissance du moteur, la transmission d'un VAE s'use plus vite que sur un vélo musculaire. Pour faire des économies, il est utile d'apprendre à changer soi-même la chaîne et le(s) pignon(s).

Evidemment, pour réduire le risque de vol et, le cas échéant, augmenter vos chances de retrouver votre vélo, vous aurez 1) fait graver le cadre chez Bicycode et 2) acheté un voire deux U solide(s) et compacte(s) (notés Bicycle Gold de Sold Secure) pour attacher le cadre à un point fixe (vraiment fixe). On peut sécuriser les autres pièces (roues, selle, tige de selle) avec des vis antivol (PitlockPinhead, etc.)

Et comme un vélo doit être aussi fiable que possible, si nécessaire, dès l'achat, (faire) installer des pneus renforcés contre la crevaison : Schwalbe Marathon (Plus), Continental Grand Prix 4 Season, etc. Il est tout de même recommandé d'apprendre à réparer une crevaison au calme chez soi ou dans un atelier, avant d'avoir à le faire live sur le chemin du bureau…

Vocabulaire français - anglais


  • VAE = e-bike, pedelec
  • Moteur pédalier = crank drive motor, mid-drive motor
  • VAE à moteur-pédalier = Pedal Assist Systems (PAS), mid-drive motor pedelec
  • capteur = sensor (capteur de câble = cable sensor, capteur de couple = torque sensor, capteur de pédalage = cadence sensor)

Ressources


Outre les boutiques de vélos à Paris/banlieue, on trouve des offres intéressantes de vélo de ville sur les sites allemands:

https://www.bikester.fr
https://www.bike-discount.de
https://www.fahrrad-xxl.de
https://www.bruegelmann.de
https://www.hibike.de
https://www.boc24.de

** qu'est-ce qu'un capteur ? C'est un composant électronique qui permet de mesurer quelque chose : par exemple, un capteur de température permet de mesurer… une température, et de communiquer cette information à un ordinateur. Quelques photos sur Google.

Commentaires

  1. Bonjour,
    J'ai toujours rouler à vélo à différentes périodes de ma vie. Petit enfant, enfant, grand enfant, adolescent, le vélo a toujours fait partie de ma vie. Étudiant, j'ai utilisé mon vélo (à cette époque un modèle autrichien PUCH), puis par la suite pour me rendre au travail. Maintenant je suis l'heureux propriétaire d'un vélo Batavus Stream depuis 2015. J'habite à la campagne et ce vélo me permet de redécouvrir les routes de ma région aux routes dont le profil est assez tourmenté. À 57 ans, le vélo à assistance électrique est une révélation et un vrai bonheur. Je vais plus loin et je ne choisis plus mes parcours en fonction du pourcentage d'inclinaison des côtes. La supérette et la boulangerie les plus proches sont à 8 km et je fais la plupart du temps le trajet à vélo sauf pour les grosses courses (il me faudrait une remorque).
    Vive le vélo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les grosses courses tout en gardant un vélo normal, il existe deux types de solutions:
      - caddie-vélo, comme par exemple le Travoy de Burley, ou les modèles Royal Shopper d'Andersen
      - les remorques à attacher à la tige de selle ou à l'axe de la roue arrière, comme la Carry Freedom ou la Cyclone de Radical Design.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vélo et voiture: des chiffres qui font réfléchir

Pourquoi exagère-t-on la dangerosité du vélo ?

Sécurité vélo: Des casques ou des pistes?